L'ARRIVÉE D’UN PÔLE UNIVERSITAIRE DE L’UPEC DÈS 2020 A FONTAINEBLEAU

Partager sur :

L’Université Paris Est Créteil Val-de-Marne (UPEC) a choisi Fontainebleau pour développer un nouveau pôle universitaire d’enseignement supérieur d’envergure.

Jean-Luc Dubois-Randé, président de l’UPEC, et Frédéric Valletoux, maire de Fontainebleau, ont ensemble dévoilé aujourd’hui ce projet à l’occasion d’une réunion organisée à Fontainebleau autour de la présidente de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse, avec Patrick Septiers, président du Conseil départemental de Seine-et-Marne et de Béatrice Abovillier, préfète de Seine-et-Marne.

C’est sur les 28.000 m2 du site de l’ancienne caserne Damesme, en plein centre de la ville, que l’UPEC et la Ville souhaitent implanter le campus Bellifontain. « Le projet de l’UPEC est très ambitieux et témoigne de l’attractivité de Fontainebleau, relancée au cours des dix dernières années », se félicite Frédéric Valletoux, maire et conseiller régional.

« Dès septembre 2020, ce projet va trouver une première concrétisation avec l’implantation de trois masters de l’École Internationale d’Études Politiques, créée au sein de l’UPEC, soit près de 300 étudiants. Au-delà de cette première étape, l’implantation de cette école de sciences politiques s’inscrira naturellement dans le « campus international Fontainebleau » que nous dessinons depuis plusieurs années, entre l’apprentissage des langues étrangères que j’ai voulu généraliser dans toutes les écoles et dès la maternelle, le développement des sections internationales (du CP à la terminale) et le soutien à la création par l’INSEAD de nouveaux masters dès septembre 2020, en plus de ses MBA parmi les plus reconnus au monde » poursuit le maire.

« Au coeur de ce quartier en pleine transformation, l’UPEC pourra accueillir jusqu’à 2000 étudiants puisque, aux côtés de l’École de sciences politiques, vont venir notamment s’ajouter l’IUT (déjà à Fontainebleau) et des formations en santé. Je remercie Valérie Pécresse et Patrick Septiers du soutien de la Région et du Département qu’ils ont apporté aujourd’hui », indique Frédéric Valletoux. D’autres filières pourraient à terme renforcer ce futur pôle : filière de LEA (langues étrangères appliquées), classes préparatoires Hypokhâgnes et Khâgnes (les seules qui manquent encore à Fontainebleau).

« L’enseignement supérieur et la dimension internationale de ce projet s’inscrivent parfaitement dans l’identité et le développement de Fontainebleau. Intégré dans la transformation du quartier déjà amorcée, il s’agit du projet le plus structurant de ces 30 dernières années pour notre ville. Forte déjà de 2000 étudiants post-bac, notre ville va doubler ce chiffre et devenir ainsi l’un des pôles importants d’enseignement supérieur dans sud-est du bassin parisien » conclut Frédéric Valletoux.

Inscrivez-vous
à notre newsletter

S'inscrire
« Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par HESTIAIMMO pour gérer votre demande de contact. Elles sont conservées pour la durée nécessaire à la gestion de la relation client dans le respect des prescriptions légales applicables et sont destinées à nos conseillers Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant HESTIAIMMO agence@hestiaimmo.com. Nous vous informons de l’existence de la liste d'opposition au démarchage téléphonique « Bloctel », sur laquelle vous pouvez vous inscrire ici : https://conso.bloctel.fr/ »